Les All Blacks et le confort

30 11 2009

 

Rien ne vaut un p'tit som'

On peut être dans l’effectif de la meilleure équipe au monde, mesurer 2 mètres, peser 110 kilos et devoir se contenter de deux sièges rabattus dans un pauvre bus pour faire la sieste. La preuve avec Anthony Boric, le deuxième ligne d’avenir des Blues et des All Blacks. Et dire que la Fédération française de rugby a dépensé des millions d’euros pour que nos internationaux dorment dans les chambres douillettes de Marcoussis, toutes nommées d’après un grand club de rugby de l’Hexagone. Pour la prochaine Coupe du monde en Nouvelle Zélande, plutôt que traditionnel stage commando, c’est peut-être la traversée en cargo qu’il faut envisager.

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :