Gareth Thomas est gay. Et alors ?

24 12 2009

Formidable leçon que celle de Gareth Thomas. Dans un entretien au Daily Mail, le joueur – 100 sélections avec le Pays de Galles, capitaine lors du Grand Chelem de 2005, capitaine des Lions la même année et champion d’Europe avec le Stade toulousain toujours en 2005 – révèle qu’il est homosexuel. Le genre de déclaration qui se compte sur les doigts de la main dans le sport de haut niveau ; et sur celle de Django Reinhardt dans le monde du rugby ! A l’heure où le football et certains de ses plus tristes figures se gaussent des prétendues « tafioles » de l’équipe adverse, le rugby montre qu’il compte peut-être autant de gras du bide, mais moins de bas du front. Les réactions de Martyn Williams ou Stephen Jones qu’évoque Gareth Thomas : « Ben pourquoi tu ne nous l’as pas dit avant ? On s’en fout », comme celle des joueurs de son club qui l’ont soutenu après ce coming-out, sont exemplaires. Pour les anglophiles, l’article fleuve du « Daily Mail » est passionnant ; Thomas se livre comme jamais, expliquant ses tourments, ses jeunes années, son mariage raté, ses sentiments, ses craintes, sa manière de surjouer pendant des années les machos bagarreurs pour cacher la vérité… Il termine l’entretien avec cette jolie formule « J’aimerai que dans dix ans, lorsque d’autres rugbymen feront leur coming-out, les gens se disent simplement : « Et alors ? »

Publicités

Actions

Information

3 responses

20 07 2010
Gareth Thomas, pauvre de lui ! « Rugbyclub's Blog

[…] Thomas ne méritait vraiment pas ça ! Le rugbyman qui a récemment révélé son homosexualité va voir sa vie porter à l’écran. Jusque là, me direz-vous, rien de bien compromettant. […]

14 12 2010
Un peu d’humour ! « Rugbyclub's Blog

[…] du courage et de l’honnêteté du joueur que de la réaction de ses collègues de boulot (vous pouvez d’ailleurs retrouver l’article en cliquant ici). Le rugby acceptait les gays, tout allait pour le mieux. En apparence au moins, mais c’était […]

25 05 2012
BG

J aime beaucoup ce mec mais force est de constater qu au jour le jour les homophobes continuent a ne vouloir voir dans les gays que des sous mecs, des tapettes
Alors qu on a ici la figure meme de la virilite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :