Le mystère Sonny Bill Williams

13 01 2010

Sonny Bill Williams avec Tana Umaga

Certaines blessures donnent lieu à des bulletins de santé réguliers, des bilans, des dates de retour… La plupart même. Et puis il y a les blessures de Sonny Bill Williams. Il est plus simple d’obtenir le code de l’arme atomique auprès de Nicolas Sarkozy qu’un état de forme de ce bon SBW auprès du RCT. L’an dernier il avait déjà passé une longue partie de la saison à l’infirmerie. Cette année, il a loupé les trois premiers mois de championnat. Revenu il montrait de bonnes dispositions jusqu’à ce qu’il disparaisse de nouveau du groupe il y a quelques semaines. Raison invoquée : des douleurs au péroné… Dans le genre flou, l’agence Tass ne faisait pas mieux du temps de l’URSS.  Est-il fragile, vraiment blessé, souffre-t-il d’un mal récurrent… il serait tellement plus simple d’être clair de la part du service médical du RCT, qui ne l’inclut même pas dans son état des lieux des blessés.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :