Stade français : les Dieux sont tombés sur la tête !

4 03 2010

L’affiche de la rencontre Stade français – Stade toulousain était un sommet de laideur. Face à ce clip, elle n’est plus que le Mont-Blanc devant l’Annapurna ! Le Stade français vient de mettre en musique le making-of du calendrier des Dieux du Stade. Et pas n’importe quelle musique : un sosie soldé de Nelly Furtado s’offre une reprise dance-r’n’b de « La vie en rose ». Rose comme les couleurs du maillot, clin d’œil complice. Et rose comme le filtre que le neu-neu en charge de réaliser le clip a placé devant la caméra ! Et que dire des effets spéciaux ? Même l’écran d’accueil d’un Minitel semblait plus moderne. Après l’affiche, où diable Max Guazzini trouvent-ils des artistes capables de servir l’image de son club ? A mon avis, seul son bi-bop contient les numéros.

Advertisements

Actions

Information

One response

4 03 2010
SANDRIC

Le Stade Français a visiblement des problèmes financiers pour être contraints de faire ce genre de communication!
Une affiche monstrueuse (comme souvent) et un clip ringard dans lequel la chanteuse ressemble à un homme croisé au bois de Boulogne…
Faites attention Max, ça part en cacahuète tout ça!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :