Wilkinson sur le banc pour le Crunch

17 03 2010

Martin Johnson a remanié son équipe en vue du match face à la France. Jonny Wilkinson, revenu dans le XV de la Rose, avait pour but de faire des miracles ; une tâche d’autant plus lourde à assumer dès lors que ses partenaires errent sur le terrain comme des zombies de « La nuit des morts vivants ». Le voici écarté du XV de départ, désormais simple remplaçant. Matthew Tait, le second centre, se retrouve lui aussi sur le banc. Pour les suppléer, Johnson place à l’ouverture le brillant Toby Flood et rappelle Mike Tindall, 32 ans, avec lequel le sélectionneur a remporté la coupe du monde 2003. Autant dire que cela

Tindall, le retour du buffle

nous promet une bataille titanesque au centre du terrain entre Mathieu Bastareaud et Mike Tindall, deux bulldozers patentés. Martin Johnson, très critiqué depuis sa prise de fonction (8 victoires pour 18 rencontres, ça fait négligé pour le standing british), ne montre toujours pas de ligne claire. Sera-t-il maintenu en place si l’Angleterre venait à subir une lourde défaite au Stade de France ? La violence de la presse à son égard, où certains de ses anciens partenaires, tel Will Greenwood, se déchaînent, laisse supposer le contraire. Sans résultat et sans projet de jeu défini, que reste-t-il  à Johnson ? Sa légitimité de capitaine de l’équipe championne du monde ne semble plus le protéger.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :