Le truc en plumes d’Haskell

3 05 2010

Qui pourrait prétendre que le passage parisien de James Haskell n’est pas un succès sur toute la ligne ? Non seulement le puissant anglais a posé pour la couverture du calendrier des « Dieux du Stade », mais le voilà qui trouve une tenue encore plus parisienne que le maillot rose et Blanche de Castille. Encore un effort et quelques bananes à la ceinture, les Folies Bergères ne sont plus très loin James.

Publicités

Actions

Information

One response

5 05 2010
Sandric

T’iras lui dire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :