Sonny Bill Williams… absolutely fabulous !

26 05 2010

Lors du triste rendez-vous face à Cardiff, deux toulonnais sont sortis du lot ; Jonny Wilkinson, littéralement aux alentours de la 50e minute, et Sonny Bill Williams qui, outre l’essai où, parti arrêté, il dépose trois adversaires, asséna quelques plaquages monstrueux, à l’image de celui mis en lumière sur la deuxième vidéo. Forcément, après une prestation de cette envergure, et une fin de saison du même acabit, j’imagine mal Graham Henry et toute la Fédération néo-zélandaise ne pas se donner les moyens de le ramener dans l’hémisphère sud pour afin qu’il soit éligible dans le squad des Blacks. Je ne suis pas certain que les arguments financiers de Mourad Boudjellal puissent rivaliser…

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :