La Currie Cup piquée par des abeilles !

18 10 2010
 
 

Les abeilles sur le poteau de coin. Sont-elles en touche ?

Plus fort que n’importe quel striker pour stopper le jeu, les abeilles. Pas les Wasps de Londres, dont l’insecte est l’emblème, mais de vraies ouvrières parties chercher quelques fleurs à butiner. Où ça ? Sur quelques terrains champêtres ? Absolument pas ! A Durban, devant 40000 personnes, lors de la demi-finale de Currie Cup qui opposait les Natal Sharks aux Blue Bulls où, à la surprise générale, ces derniers, tenants du titre, ont été battus par les Sharks. Alors Matfield, Botha et consorts ont-ils été déconcentrés par les abeilles ? Pas impossible puisque devant leur nombre, le coup d’envoi du match a du être reporté de 40 minutes ! Les joueurs étaient même entrés sur le terrain une première fois avant que l’arbitre ne leur ordonne de rejoindre le vestiaires pendant qu’une cohorte de jardiniers, urgentistes et pompiers parviennent à les enfumer pour qu’elles quittent le terrain. Le présentateur qui tente de meubler l’attente et de relater l’événement a l’air bien désamparé devant cette invasion. Interviewé, l’arbitre, Marius Jonker, avoue qu’il s’est fait piqué et qu’il a même envisage même de repousser le match au lendemain. Une horde de Sud Af’ effrayée par Maya l’abeille, qui l’aurait cru ?

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :