Geste de fou : Caucaunibuca

27 04 2011

Ou plutôt le geste du fou, alias Rupeni Caucaunibuca. Après un percée suivie d’un une-deux limpide avec Maxime Médard, Rupeni Caucaunibuca n’avait plus qu’à filer à l’essai. Seulement, au lieu d’aller inscrire 5 points, le monsieur a gratifié le public d’un pas de l’oie puis d’une cabriole pour aplatir. La cabriole lui a juste fait lâcher le ballon en avant. Adieu l’essai, ce qui, dans une rencontre plus difficile, aurait pu coûter cher au Stade toulousain. Je rêve de connaître les mots de Guy Novès à son facétieux centre…

,

Publicités

Actions

Information

2 responses

29 04 2011
Laurent

Il s’est cru au foot avec sa roulade? Personnellement je déplore ce genre de geste, d’ailleurs c’est un bel exemple de l’inutilité d’un tel geste puisqu’il rate son essai!

1 05 2011
sandric

Cretino!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :