Polémique en Nouvelle-Zélande, la vraie…

26 10 2011

Décidément, si la Nouvelle-Zélande fait rêver par son rugby, sa presse inspire les mêmes sentiments que ceux qui nous étreignent à la lecture de certains tabloïds britanniques. Un certain dégoût. Après la polémique de la fourchette dont McCaw aurait été victime en fin de finale, place au crachat de Pascal Papé sur un photographe. Lors de la journée de repos après la finale, le seconde ligne aurait craché (spit en anglais) sur un photographe. La belle affaire ! La vidéo ci-dessous montre bien à quel point les tabloïds néo-zélandais peuvent se montrer pénibles. Non seulement, les joueurs français en goguette sont traqués par les photographes, mais ils doivent en plus s’expliquer ! De plus, à aucun moment Pascal Papé ne semble cracher sur le photographe ce qui rend cette polémique d’autant plus vaine. Car, si polémique il devait y avoir, il serait peut être temps de chercher des poux dans la tignasse de l’éducation nationale ou des écoles de rugby. Ecoutez Picamoles, Rougerie ou Papé baragouiner en anglais, ça relève du sketch ! Ces gars là ont tout au plus une trentaine d’années et ont été scolarisés… Mais qu’ont-ils pris comme première langue étrangère ? Sûrement pas anglais, probablement pas arbitre non plus, mais alors quoi, Basque, Occitan, Népalais, Tongien ? Elle est peut-être là la vraie polémique. Repeat after me Aurélien, Pascal and Louis : « My taylor is rich, the photographer is an asshole and you don’t spit on him »….

Publicités

Actions

Information

4 responses

26 10 2011
Dinaurafe

Ahem* c’est « spit » pas split

26 10 2011
rugbyclub

merci !

27 10 2011
Sandric

Ils ne parlent pas bien anglais c’est certain, mais lâchez les merde!!!

28 10 2011
Anonyme

1- Ils ne parlent peut-être pas suffisamment bien pour répondre avec l’accent d’Oxford, mais ils comprennent très bien ce qu’on leur dit.
2- Je suis persuadé que si l’on s’était adressé à eux avec un minimum de politesse et de respect, ils auraient pris la peine de répondre dans un anglais tout à fait honorable.
3- Au lieu de cela ils ont joué aux monoglottes primaires, histoire de piss… à la raie de ces mange-m…
4- Que les Français pratiquent les langues étrangères serait certes appréciable, mais l’anglo-saxon me semble lui même plus adepte du
bourre-pif que des alexandrins. Byron Kelleher, en France depuis plus de 4 ans, parle moins bien que mon fils qui en a deux. Jane Birkin, jamais mis les pieds en Angleterre, mélange les toujours les genres pire que le directeur du Carlton! Alors le coq gaulois peut bien chanter avec l’accent qu’il veut sans avoir à rougir, mer…….,!?!
4- Il prèfere quoi ce grand reporter de guerre? Se faire cracher dessus, ou bouffer son appareil photo? Parce que je crois que Papé il aurait bien opté pour la 2. Moi aussi. Si le photographe est plus petit que moi, bien entendu.

Sur ce, je me couche en regardant « PREDATORS » en VF avec mon beret et ma baguette sous le bras. Shakespear attendra…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :