Tuilagi plaque un journaliste !

3 11 2011

Dans la famille Tuilagi, intéressons nous aujourd’hui à Alesana. Le trois-quart aile des Samoa s’est prêté au petit jeu d’un journaliste britannique dont le but est de se faire plaquer à la fin de son reportage. Pour cette exécution en mode aquatique, il a choisi Alesana, généralement assez doué pour détruire tous ceux qui n’arborent pas les mêmes couleurs que les siennes sur un terrain. Histoire d’en rajouter une louche, le reporter est ensuite pris au coeur d’une mêlée très spontanée où viennent se jeter quelques beaux bébés des îles, dont un Census Johnston en belles formes… Quelle bande de sales gosses ces joueurs des Samoa…

Publicités

Actions

Information

One response

18 11 2011
Plaquage, est-ce trop ? « Rugbyclub's Blog

[…] ceux qui ont trouvé gentillet le plaquage d’Alesana Tuilagi sur un journaliste, voici un plaquage qui devraient vous combler : un découpage en règle opéré dans le championnat […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :