Gloucester – Toulouse, rugby de rêve

27 01 2012

Même si la victoire n’a pas été au rendez-vous pour les Toulousains, leur déplacement à Gloucester a été l’occasion d’une débauche de jeu. Du côté des hommes de Guy Novès, c’est une habitude, mais aussi de la part des Cherry and White, particulièrement joueurs. L’ailier Simpson-Daniel et l’arrière John May ont été très décisifs côté anglais. A Toulouse, c’est Matanavou qui est sorti du lot, tant pour ses crochets et ses qualités de finisseur que pour ses erreurs en défense qui coûtent deux essais au Stade.

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :