Du jaune pour un marron

9 03 2012

Un peu de provoc’ avant le Crunch. Comme un certain Brian Moore qui aimait à souligner la rugosité de ses adversaires français avant les derbys France -Angleterre – et il le faisait rudement bien le bougre, j’en veux pour preuve qu’il exerce le métier où les menteurs excellent, avocat (clin d’œil complice) – voici quelques images qui prouvent la douceur et la correction du championnat anglais. Le match oppose les Harlequins à Newcastle et il montre le tempérament bouillant du talonneur Rob Vickers. Prendre du jaune pour un si beau marron, c’est cadeau. Le rouge semblait pourtant inévitable. Même Sonny Bill Williams n’arrive pas placer de tels uppercuts dans ses combats (deuxième clin d’œil complice). Pour vous prouver qu’aucun sentiment anti-Anglais n’anime ce blog, vous remarquerez à quel point Joe Marler, le récipiendaire de la châtaigne, se tient à carreau. Pour un garçon qui avait choisi Botha-première langue pour son apprentissage, c’est remarquable.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :