Revue de presse : Wilko dans Paris Match

22 03 2012

Tout au fond de Paris Match cette semaine, quelle ne fut pas ma surprise de tomber sur Jonny Wilkinson. Je le savais versé dans le bouddhisme, féru d’entraînement, heureux à l’ombre des vignes de Bandol, quoiqu’il est un peu grand pour être à l’ombre des vignes, mais pas fana de bagnoles. Normal, puisqu’il ne l’est pas. Il fallait bien un article dans l’un des plus grands hebdos français pour découvrir cette non-information. Jonny Wilkinson prend la pose adossé à la nouvelle Coccinelle, mais il ne semble pas qu’il l’ait testée. On découvre toutefois quelques anecdotes inédites de la jeunesse quasi-turbulente de Sir Jonny : enfants, avec son frère, ils grimpaient dans le coffre de la voiture de papa au retour de l’entraînement tant ils étaient crottés, plus tard, il a emmené une de ses premières voitures jusque sur le terre-plein d’un rond-point. Enfin, preuve qu’il est un homme de goût, la voiture de ses rêves n’est autre qu’une Mustang décapotable. article paris match

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :