Le duel Michalak et Clerc dans Voici !

26 03 2012

C’est la question que nous posions tous depuis… Peut-être même avant. Qui de Frédéric Michalak ou de Vincent Clerc est le meilleur ? Voici y répond enfin après une confrontation entre les deux hommes digne de L’auto journal. Alors me direz-vous, quel est le résultat ? Alors, c’est Vincent Clerc le meilleur. Dans le match des beaux gosses du rugby tout du moins. Pour info, les fesses au dessus de Vincent Clerc n’ont rien à voir avec ce match, fut-il au sommet.

Voici met les rugbymen à poil ou presque.





Télé : le rugby au top

3 01 2012
les 101 dalmatiens devant la télé

Un chien, deux chiens, trois, quatre... et 15,4 millions de téléspectateurs devant la finale de la Coupe du monde

Dans le petit monde de la télé, ces chiffres font la pluie, le beau temps et parfois quelques tempêtes. Les audiences définissent ceux qui ont droit de rouler des mécaniques et, au passage, d’appliquer le tarif haute saison toute l’année à leurs écrans publicitaires. Vous imaginez donc l’importance du Top 100 des audiences télé 2011. Outre le fait que TF1 truste 99 places, Rugbyclub retient deux choses essentielles de ce classement. D’abord que c’est la finale de la Coupe du monde entre la Nouvelle-Zélande qui a réalisé la plus forte audience de l’année avec 15,4 millions de téléspectateurs devant leur poste un dimanche matin. En 2010, les footballeurs pour leur Mondial n’avaient jamais atteint un tel score, avec pourtant des horaires de diffusion nettement plus avantageux puisqu’en prime-time, le fameux 20h30. Outre cette première place, c’est la 87e qu’il faut aussi observer, celle qui a permis à France 2 d’empêcher TF1 de truster les 100. A qui la chaîne publique doit cet exploit ? A Frédéric Lopez avec son « Rendez-vous en terre inconnue » qui avait pour invité… Fred Michalak ! En clair, en 2011, pour faire de l’audience, il fallait un ballon ovale.

Enfin, les responsables de Canal + attendaient de bonnes tendances lors du boxing day le 31 décembre ; les chiffres leurs ont donné raison. Le match entre Biarritz et Toulon a attiré plus de 820 000 téléspectateurs. Pas de quoi figurer dans le Top 100 des audiences, mais largement assez pour compter parmi les bonnes audiences de la chaîne cryptée en général et les très bonnes du rugby.





Michalak craque pour les Lolo…

18 10 2011

Départ surprise pour le Vietnam

A vos agendas, Frédéric Michalak, un des grands absents de la Coupe du monde 2011, sera à l’honneur le 1er novembre à 20.35 sur France 2. Comme nous l’avons déjà évoqué ici même, le joueur est parti au Vietnam pour « Rendez-vous en terre inconnue » où il a vécu quelques jours avec la tribu des Lolo noirs, très loin de la civilisation comme nous la concevons. Petite nouveauté, Frédéric Michalak découvrira l’émission en même temps que les téléspectateurs et réagira ensuite en direct, à 22.15, dans « Retour de terre inconnue ». Rugbyclub vous proposera très vite une interview du rugbyman où il évoque cette drôle d’expérience. Pour ceux qui ignorent tout de « Rendez-vous en terre inconnue », Frédéric Lopez, l’animateur, emmène une personnalité (acteur, chanteur, sportif…) qui ignore tout de sa destination, dans une contrée très reculée, où elle va devoir vivre une semaine comme les locaux mais aussi les aider dans leurs tâches quotidiennes et, bien sûr, découvrir leur culture.

frédéric michalak au vietnam

Frédéric Michalak chez Lolo noirs (J.M. Turpin/France2)

frédéric Michalak rendez-vous en terre inconnue

Fred Michalak en pleine évangélisation rugbystique dans les terres reculées du Vietnam (J.M. Turpin)





Michalak, étincelant avec Sharks

18 07 2011

Le Super Rugby, c’est fini, le Tri Nation, c’est pour bientôt. En attendant, place à la Currie Cup en Afrique du Sud, une compétition entre les différentes provinces. Lors du choc du week-end dernier entre les Sharks et les Bulls, Frédéric Michalak a été étincelant, inscrivant un essai et en offrant un autre d’un coup de pied aussi millimétré qu’inspiré. L’ancien toulousain a aussi inscrit quelques coups de pieds, portant sa contribution à 20 des 35 points des Sharks. Face à une équipe du calibre des Blue Bulls, c’est tout à fait honorable, non ? Enfin, si Marc Lièvremont nourrit quelques regrets à l’idée de l’avoir oublié de sa sélection, qu’il se rassure, il existe des vols directs entre l’Afrique du Sud et la Nouvelle Zélande.





Les play-off du Super 15

28 06 2011

En ces week-ends de disette rugbystique, quelques images du bout du monde. Là-bas, avec la tête à l’envers, figurez-vous qu’ils ne jouent pas si mal. Assez de sottises, place aux images. Le premier barrage pour un ticket pour les demi-finales opposait les Waratahs d’Australie aux Blues de Nouvelle-Zélande. Après un bon début des Waratahs, les Néo-Zélandais du futur toulousain Luke McAlister ont repris les choses en main. Avec des cadres du calibre de Kevin Mealamu, Joe Rokocoko, Jerome Kaino ou Ali Williams, de retour en pleine forme après une longue absence, ça facilite la tâche.

L’autre affiche du week-end entre les Crusaders et les Sharks tenait presque du film d’action hollywoodien. Surtout vu depuis ce côté du globe puisque de nombreux acteurs de la rencontre ont marqué le Top 14 de leur empreinte : Fred Michalak, John Smit, JP Pietersen (le pro D2 pour lui) ou Ross Skeate chez les Sharks, Sonny Bill Williams chez les Crusaders. A leurs côtés, quelques collègues plutôt habiles : les frangins Du Plessis (j’aimerai connaître l’extralucide de la famille qui eut l’idée de baptiser un de fils Bismark), Dan Carter… Seul grand absent pour ce choc, Richie McCaw. Au final, un match qui a vite trouvé son vainqueur mais avec beaucoup de spectacle. Vivement les demi-finales !





Super 15, les essais de la 16e journée

22 06 2011

Dernière marche avant les barrages, la seizième journée de Super Rugby nous a réservé son lot d’actions spectaculaires. Elle a aussi permis aux Reds de Quade Cooper de s’assurer la première place synonyme avec la seconde de qualification directe pour les demi-finales ; elle a aussi offert aux Sharks de Fred Michalak l’occasion de s’imposer face aux Blue Bulls (avec son armada Matfield, Botha, Spies, Steyn… ) avec lesquels ils étaient en concurrence pour une place de barragiste. L’ancien toulousain a notamment inscrit un magnifique drop et impulsé quelques belles offensives.

Les Reds l’emportent donc face aux Chiefs de Tana Umaga, blessé, et Mills Muliana…

Enfin, le festival des sympathiques Waratahs qui ont du atomiser les Brumbies pour s’assurer une place dans les barragistes…

 





Le bonjour de Michalak

3 06 2011

Cinq jours après avoir disputé son dernier match en Europe, quatre jours après l’annonce officielle de son transfert et après seulement trois jours sur place, Frédéric Michalak est en route pour disputer son premier match 2011 avec les Sharks. Dans le bus, au côté de Bobby, le masseur de l’équipe, l’ouvreur toulousain affiche un sourire qui en dit long sur sa motivation et ses envies. A l’heure où les mercenaires envahissent les clubs du Top 14, l’enthousiasme de Fred Michalak est une bouffée d’air frais.

fred michalak