Rugby & rock’n’roll

3 08 2012

Après de longues semaines passées à dépenser au bout du monde l’argent facilement gagné via ce Blog, la rédaction au grand complet vient de réintégrer ses pénates. Au courrier du matin, une carte postale venue d’Auvergne avec quelques volcans toujours en activité. Jugez plutôt : l’intimidante seconde ligne de l’ASM, Jamie Cudmore et Nathan Hines, accompagnée du jeune retraité Lionel Faure, prend la pose aux côtés de Lemmy Kilmister, botté et coiffé comme de coutume. Par pitié, ne me demandez pas : Lemmy qui ?  Le leader de Motorhead, un temps roadie de Jimi Hendrix, puis au casting des stratosphériques Hawkwind… Lemmy Kilmister quoi ! Inimitable. Et qui avec une trombine comme la sienne, il aurait d’ailleurs très bien pu jouer lui aussi les terreurs des terrains comme Cudmore et Hines, non ? Bref, une carte postale revigorante, d’autant que depuis son dernier carton rouge, personne n’avait vu Jamie C. sourire comme ça… Pour les allergiques au rock’n’roll (accepté ici même sur dérogation uniquement), Lemmy est bien le moustachu entre Cudmore et Faure ; les deux loustics sur la gauche étant le guitariste et le batteur du groupe.c'est qui ?

Publicités




La vie de Brian

9 12 2010

Sur la photo de la dernière devinette, Brian O’Driscoll n’était franchement pas à son avantage, ce qui explique probablement vos difficultés à le reconnaître. Pris d’un subi remord de vous l’avoir ainsi présenté – et de l’avoir copieusement chambré à l’antenne de Sud Radio dans « Rugby et compagnie » du 8 décembre, encouragé par un certain Christophe Miédougé – Rugbyclub vous propose un nouveau cliché du formidable trois-quart centre irlandais. A son avantage cette fois, mais accompagné d’un drôle de personnage… Saurez-vous le reconnaître ?

brian o'driscoll et un amiPour info, Brian O’Driscoll, c’est celui de droite en blouson de cuir.