Pour sauver Mourad, tapez 1, pour le condamner, tapez 2 (appel non surtaxé)

12 01 2012

Les réactions aux propos de Mourad Boudjellal concernant l’arbitrage de Christophe Berdos se multiplient, y compris sur ce blog où je me félicite de la belle tenue des échanges. Se pose maintenant une question cruciale : quelle suite donner à cette affaire. Ne vous inquiétez pas, la commission de discipline a pris les choses en main. Le turbulent président du Rugby Club Toulonnais est convoqué toutes affaires cessantes pour s’expliquer. Le 25 janvier. Pas avant ? Ben non, puisque la semaine prochaine, ses membres ont leur séminaire Cudmore (une fois pas mois, ils réfléchissent à l’avenir des multi-récidivistes), la suivante, c’est la tournée des vœux à leurs meilleurs clients, à Perpignan chez Le Corvec, à Montpellier chez Gorgodze puis c’est la session cigare avec Christian Blanc en maître de cérémonie, le 23 c’est repas chez Gagnaire, le 24 chez Bocuse… Le 25 s’imposait comme  Florian Fritz en équipe de France. Le sous-secrétaire au mêlée écroulées avait pourtant prévu un repas chez Camdeborde, mais devant la gravité des événements, il a reporté à la semaine suivante ; morale la sodomie l’emporte sur l’appétit. Bref, si comme Rugbyclub, le sort de Mourad Boudjellal vous importe, votez massivement et nous apporterons les résultats à la commission afin de lui suggérer la meilleure sanction.

Publicités




Faites vos jeux…

9 10 2011

Rien ne va plus… Surtout pour les Anglais et l’Afrique du Sud qui ont choisi de s’échouer comme de vieilles baleines. L’Argentine aura vendu chèrement sa peau ; d’ailleurs si ça ne tenait qu’à moi, j’aurais déjà sacré cette merveilleuse équipe « Championne du monde 2007 » ! Quant à l’Irlande, elle a offert un joli pot de départ à ses vieux avec ce voyage en Nouvelle-Zélande, rendu possible grâce aux 75% de joueurs détenteurs de la carte Vermeil. Alors qui repartira dans deux semaines avec le trophée ? Les Blacks sont blancs comme des linges sans leur ouvreur Dan Carter ; le jeune Cruden  semble d’ailleurs bien plus à même de conduire la ligne d’attaque que Slade. La France nous a offert son traditionnel sursaut d’orgueil, aidée en cela par des Anglais brouillon au possible. Les Gallois proposent un jeu épatant, jouant tous les ballons comme s’ils étaient à toucher au Tournoi de Mimizan. Quant aux Australiens, géniaux avant la Coupe du monde, ils ont réalisé face à l’Afrique du Sud un véritable hold-up. Faites vos jeux…





Lièvremont a-t-il raison ?

25 09 2011

Les conférences de presse après la défaite contre la Nouvelle-Zélande ont montré un Marc Lièvremont légèrement tendu. Selon vous, a-t-il eu raison d’envoyer paître les journalistes ? Avant de voter, vous pouvez jeter un œil aux déclarations…

Et la suite est ici avec les déclarations du lendemain matin du sélectionneur de l’équipe de France, pas franchement apaisé.





Sondage : poule A, qui finira premier ?

6 09 2011

Avant puis pendant la Coupe du monde, Rugbyclub va vous proposer quelques sondages. Le premier concerne la Poule A, celle de la Nouvelle-Zélande, la France, le Japon, les Tonga et le Canada. A votre avis, comment va s’en sortir l’équipe de Marc Lièvremont…

 





Télé, choisissez vos consultants préférés

31 05 2011

A l’heure où Canal + vient de faire signer Bernard Laporte pour jouer les consultants lors de la Coupe du monde, que France Télévisions a confirmé que Fabien Galthié au même poste, que nous devrions retrouver un revenant sur TF1, Thierry Lacroix, Rugbyclub vous propose un petit sondage afin de voter pour vos consultants – au sens large, qu’ils soient en plateau pour des émissions ou avec un commentateur lors des matchs – préférés. A vous de cliquer ! Pour Info, Bernard Laporte y figure déjà, au titre de ses prestations de 1999.





Votre avis sur l’affaire Chabal

26 04 2011

Depuis l’article paru ce week-end dans le « Journal du dimanche », Sébastien Chabal est une nouvelle fois au cœur des débats. Seulement là, il s’en serait bien passé puisque son fait d’armes n’est ni une charge dévastatrice ni une nouvelle pilosité exubérante. Le troisième ligne du Racing s’en prend tout simplement aux arbitres du Top 14 qu’il qualifie de « nuls ». Poursuivant : « Ils me rendent fous. » Bravo la barbiche ! D’autant que ces phrases, il les a murement réfléchies puisqu’elles figurent non seulement dans l’interview accordée à l’hebdomadaire mais aussi dans sa biographie, « Ma petite étoile ».
Non content d’être aussi éclairé à la lueur de cette étoilounette, Sébastien Chabal s’offre une charge monumentale sur Castres, forcément privilégié puisque c’est le club du président de la Ligue Pierre-Yves Revol, comme l’a été le Biarritz de Blanco à l’époque où ce dernier était le patron du rugby pro. Sur les ondes de RMC, l’ancien arrière du XV de France l’a sévèrement renvoyé dans son camp : « Sébastien Chabal ferait mieux de se consacrer à sa vie rugbystique qui ces derniers temps n’a pas été d’un grand niveau (…) M. Chabal représente le XV de France, même s’il le représente mal puisqu’on perd le tournoi des 6 Nations et on prend quelques roustes. Une carrière ne peut pas se faire à travers de la publicité. Aujourd’hui Monsieur Chabal n’a pas écrit une seule ligne du rugby français. » Merci monsieur Blanco. Avec ces phrases, le joueur ciel et blanc (et bas) cède au populisme le plus grossier, mais tellement dans l’air du temps. Plaignons-nous des arbitres, laissons des zozos envahir les tribunes, haïssons l’adversaire, l’ennemi, l’autre et on verra bien où tout cela nous mène. Une fois emplafonné dans le mur. La Fédération a pour sa part fait savoir qu’elle allait engager une procédure disciplinaire envers le joueur. Quelle sanction mérite-t-il ? Je vous laisse y répondre dans le sondage qui suit. Peut-être ces propos sont là pour faire le buzz autour de cette autobiographie parue pour ses 33 ans , mais n’aurait-il pas du attendre la publication de sa première anthologie, à 37 ans. Ou son entrée à la Pléiade pour ses 40 balais…





Phases finales : vos pronostics

15 03 2011

A quelques journées de la fin du championnat, et pendant que le XV de France nous endort, l’heure est venue de parier sur les 6 heureux élus qui décrocheront une place européenne, quelques semaines de boulot supplémentaire et, pour le plus fort d’entre eux, un joli bout de bois… A vous de jouer.