La mauvaise réputation…

15 05 2012

Parfois, vous en conviendrez volontiers, elle est méritée, non ? Lors du dernier match de phase régulière, ça a chauffé assez rapidement entre Toulousains et Montpellierains, jusqu’à cette 29′ minute à laquelle M. Maciello a sorti trois cartons, dont deux rouges. Si on vous avez demandé avant le coup d’envoi quels étaient les joueurs sur le terrain les plus diplômés pour les recevoir, vous auriez immédiatement répondu Yoan Maestri pour le Stade et Mamuka Gorgodze au MHR. Comme de bien entendu, ce sont les deux bouillants avants qu’ils les ont cueillis ces rutilantes biscottes au terme d’une bagarre dans les règles de l’art. Vous noterez au début de la vidéo, alors que ça s’accroche un peu partout, Yoan Maestri pousser, presque aimablement, quelques adversaires pour filer droit accrocher le col de Gorgodze ; comme Obélix avec les Romains, le Géorgien n’en demandait pas davantage pour distribuer quelques marrons. Mise au poin(g)t : comme me l’a fait remarquer un fidèle du blog, on voit clairement Gorgodze distribuer un premier marron à un Toulousain avant que Maestri n’aille le lui faire remarquer. Si l’on en croit la version des commentateurs britanniques, ce dernier serait même davantage occupé à se défendre qu’à donner des coups… Vous en pensez quoi ?





Papé-Jauzion, une histoire de jambe en l’air

5 04 2012

Lors de la victoire toulousaine au Stade de France, Pascal Papé et Yannick Jauzion se sont accrochés à la suite d’un déblayage de l’arrière de Toulouse sur le rugueux seconde ligne parisien. Pourquoi cet échange de coups de poing entre deux joueurs qui se sont longtemps fréquentés en équipe de France ? L’explication arrive lorsque Romain Poite les convoque pour leur exclure dix minutes. Jauzion assure à Papé qu’il l’a simplement déblayé par la jambe avant de recevoir les premiers marrons ; Papé lui rétorque qu’il l’a en fait « pris par les couilles ». L’arbitre ne se lancera pas dans une leçon d’anatomie, il leur demandera même se taire tant les deux semblaient en verve pour disséquer le différend, « on n’est pas là pour discuter, c’est moi qui parle ». Vous noterez au passage le sourire complice de Pascal Papé à Yannick Jauzion lorsqu’ils se retrouvent avec l’arbitre.





Gloucester – Toulouse, rugby de rêve

27 01 2012

Même si la victoire n’a pas été au rendez-vous pour les Toulousains, leur déplacement à Gloucester a été l’occasion d’une débauche de jeu. Du côté des hommes de Guy Novès, c’est une habitude, mais aussi de la part des Cherry and White, particulièrement joueurs. L’ailier Simpson-Daniel et l’arrière John May ont été très décisifs côté anglais. A Toulouse, c’est Matanavou qui est sorti du lot, tant pour ses crochets et ses qualités de finisseur que pour ses erreurs en défense qui coûtent deux essais au Stade.

 





La bourde du week-end

31 10 2011

Ou comment passer un drop fait de vous le héros malheureux du jour ! Felipe Contepomi avait reçu un gros choc sur la tête en début de rencontre entre le Stade toulousain et le Stade français ; les points de sutures et le casque n’étaient probablement pas la solution pour cette blessure qui a fait perdre le fil de la rencontre à l’ouvreur argentin. Alors Felipe, 12+ 3 = 19 ? Non, 15  seulement, dommage.

 

 





Dialogue du bout du monde

31 08 2011

Avant, je vous aurais raconter un savoureux dialogue chipé au bistrot du coin. En 2011, sans lever le nez de son ordinateur, c’est une discussion entre deux joueurs à quelques milliers de kilomètres l’un de l’autre à laquelle on assiste via Twitter. Matt Giteau, bientôt toulonnais, laisse un Tweet à Luke McAlister, déjà installé à Toulouse. Je vous le propose en V.F…

Matt Giteau : quand venez-vous à Toulon les gars ? C’est le match qui compte mon frère !

Luke McAlister : j’suis preque sûr que ce n’est pas avant mai? T’arrives bientôt ?

Matt Giteau : . je vais en savoir un peu plus très vite. C’est sympa de jouer là-bas (en France) ? Des stades pleins ?

Luke McAlister : Ouais mon frère ! Joué à Bayonne hier dans une ambiance tellement bruyante ! Il me tarde de jouer à domicile ! Des supporters si passionnés… tu vas adorer !

Alors, à tous les mauvais coucheurs qui les traiteront de mercenaires, ces gars là, tout au moins McAlister déjà sur place, apprécient vraiment ce qu’ils découvrent en France. Nos stades, le jeu, l’ambiance. McAlister s’émerveille régulièrement du cadre de vie, des barbecues entre joueurs et, même, de la pétanque !





Pourquoi le Stade toulousain a le meilleur banc…

31 08 2011

« La profondeur du banc… » Tous les entraîneurs du Top 14 l’évoquent pas pour expliquer telle victoire, justifier telle défaite et finissent, immanquablement, par évoquer le banc du Stade toulousain. Pourquoi ? Tout simplement pour ça !

le banc du stade ernest wallon





Les play-off du Super 15

28 06 2011

En ces week-ends de disette rugbystique, quelques images du bout du monde. Là-bas, avec la tête à l’envers, figurez-vous qu’ils ne jouent pas si mal. Assez de sottises, place aux images. Le premier barrage pour un ticket pour les demi-finales opposait les Waratahs d’Australie aux Blues de Nouvelle-Zélande. Après un bon début des Waratahs, les Néo-Zélandais du futur toulousain Luke McAlister ont repris les choses en main. Avec des cadres du calibre de Kevin Mealamu, Joe Rokocoko, Jerome Kaino ou Ali Williams, de retour en pleine forme après une longue absence, ça facilite la tâche.

L’autre affiche du week-end entre les Crusaders et les Sharks tenait presque du film d’action hollywoodien. Surtout vu depuis ce côté du globe puisque de nombreux acteurs de la rencontre ont marqué le Top 14 de leur empreinte : Fred Michalak, John Smit, JP Pietersen (le pro D2 pour lui) ou Ross Skeate chez les Sharks, Sonny Bill Williams chez les Crusaders. A leurs côtés, quelques collègues plutôt habiles : les frangins Du Plessis (j’aimerai connaître l’extralucide de la famille qui eut l’idée de baptiser un de fils Bismark), Dan Carter… Seul grand absent pour ce choc, Richie McCaw. Au final, un match qui a vite trouvé son vainqueur mais avec beaucoup de spectacle. Vivement les demi-finales !