Une histoire de cou forcément X

14 06 2012

Pour attirer le badaud virtuel, Rugbyclub se met au X et aux histoires de cou… C’est pas joli-joli, quoique, le propriétaire de ce cou est plutôt ravi de son passage au rayon X. Le verdict du docteur est clair : tout va bien, il peut de nouveau jouer au rugby. Où ? C’est à vous le trouver ; les indices existent…

On se damnerait pour un cou comme ça…